Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > 2015, l’Année européenne du développement

Dernière mise à jour :  30/01/2015 à 14:30

2015, l’Année européenne du développement [archive]

Depuis 1983, l’Union Européenne choisit chaque année un thème spécifique en vue de susciter le débat dans et entre les Etats membres. L'objectif de ces "Années européennes" est de sensibiliser les Européens à certains sujets, et d'encourager le dialogue citoyen et politique dans l’UE.
 
L’Année européenne 2015 est particulière car c'est la première fois que l'Union européenne consacre une "Année européenne" à son action extérieure et au rôle de l’Europe dans le monde. Il s’agira ainsi, pendant les douze prochains mois, de faire connaître l’engagement de l’Europe en faveur de la lutte contre de la pauvreté dans le monde et d’inciter davantage d’Européens à s'engager dans des actions pour le développement. 2015 est en outre une année déterminante pour le développement à l’échelle mondiale car les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), fixés en 2000, arrivent à échéance et que le débat mondial en cours sur l’après-2015 doit déboucher sur un cadre unique pour l’éradication de la pauvreté et le développement durable lors de l’Assemblée générale des Nations Unies de septembre. C’est aussi en décembre 2015 qu’un nouvel accord international sur le climat doit être conclu à Paris.

Chaque mois de l’année va être consacré à un thème particulier: par exemple en janvier, l’accent est mis sur la place de l’Europe dans le monde; février sera axé sur l’éducation; le mois de mars portera sur les questions de genre; avril sera le mois de la santé. Chaque Etat membre a précisé, dans un "plan national", le programme des activités qui seront menées sur son territoire: en France, c’est le Secrétariat général des affaires européennes (SGAE) qui coordonne cette Année européenne.  Des actions vont se dérouler dans toute la France autour de trois axes principaux: la jeunesse comme acteur du développement, les Pays et territoires d’outre-mer (PTOM) en tant qu’acteurs clés et bénéficiaires du développement et le changement climatique.

En savoir plus