Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > A mi-mandat, le Parlement européen change ses dirigeants

Dernière mise à jour :  26/01/2017 à 14:14

A mi-mandat, le Parlement européen change ses dirigeants

Le 17 janvier, les eurodéputés réunis en session plénière à Strasbourg ont élu pour président de leur institution l’Italien Antonio Tajani (PPE). Il succèdera à cette fonction à l’Allemand Martin Schulz (S&D) et ce jusqu’aux prochaines élections européennes de 2019. Antonio Tajani a recueilli 351 voix, contre 282 à son adversaire Gianni Pittella (S&D, Italie), au terme du quatrième tour de scrutin. Il a été soutenu par son groupe du Parti populaire européen, ainsi que par les groupes de l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe, d’une part, des Conservateurs et Réformistes européens, d’autre part. Antonio Tajani a été élu député européen pour la première fois en 1999, puis en 2004 et 2014. Entre 2008 et 2014, il a occupé successivement les postes de commissaire européen aux Transports puis de commissaire à l'Industrie et à l'Entreprenariat.

Le lendemain, ce sont les quatorze vice-présidents et les cinq questeurs du Parlement européen qui ont été choisis. Parmi eux figure la Française Sylvie Guillaume (S&D, Sud-Est), renouvelée au poste de vice-présidente du Parlement dès le premier tour. Les vice-présidents peuvent être amenés à remplacer le président (en présidant une session plénière par exemple) et sont membres du bureau du Parlement européen, qui décide de toute l’organisation interne de l’assemblée (budget, répartition des dossiers entre commissions, personnel, etc.). Une autre Française, de notre circonscription, Elisabeth Morin-Chartier (PPE, Ouest) conserve son rôle de questeur, lié à la gestion administrative et financière de l’institution.

Quant aux commissions parlementaires, l’Eurodéputée Karima Delli (Verts, Nord-Ouest) a été élue présidente de la commission Transports et tourisme. Elle succède ainsi à l’Allemand Michael Cramer (Verts). Pour la commission de l’Education et de la culture, c’est l’Allemande Petra Kammerevert (S&D) qui en devient la Présidente en succédant à l’Italienne Silvia Costa (S&D). Pour la Commission ENVI (Environnement, santé publique et sécurité alimentaire), c’est l’Eurodéputée Adina-Ioana Vălean (libérale, roumaine) qui a été élue présidente, en remplacement de Giovanni La Via (PPE, Italien).

Enfin, plusieurs présidents de commissions ont été reconduits dans leurs fonctions: Iskra Mihaylova (ALDE, Bulgarie) pour le Développement régional (REGI); Linda McAvan (S&D, Royaume-Uni) pour la commission du développement (DEVE); Jean Arthuis (ADLE, France) pour la commission des Budgets (BUDG); Jerzy Buzek (PPE, Pologne) pour la commission de l’Industrie, de la recherche et de l’énergie (ITRE); Thomas Händel (GUE, Allemagne) pour la commission de l’Emploi et des affaires sociales (EMPL); Czeslaw Siekierski (PPE, Pologne) pour la commission de l’Agriculture et du développement rural, dont Jean-Paul Denanot (S&D, Massif central-Centre) devient membre titulaire .