Dernière mise à jour :  10/07/2014 à 17:10

Accord sur les biocarburants [archive]

Après deux ans de négociations, les ministres de l’Energie des vingt-huit Etats membres se sont accordés sur un compromis concernant les conditions auxquelles les biocarburants pourront être comptabilisés dans l’objectif 2020 en matière d’énergies renouvelables. L’accord politique obtenu le 13 juin dernier prévoit de plafonner à 7% la part des biocarburants de première génération (d’origine agricole, obtenus à partir de denrées alimentaires) dans l’objectif de 10% de renouvelables dans la consommation de carburants dans les transports d’ici 2020. Le texte incite en outre les Etats à définir un sous objectif minimum de 0,5% au niveau national pour la production des biocarburants de seconde génération (issus par exemple de déchets ou d’algues).
 
Rappelons que la Commission européenne s’était prononcée pour une limitation à 5% de la part des biocarburants de première génération dans les transports; quant au Parlement européen, il avait porté ce chiffre à 6% et demandait un sous objectif de biocarburants avancés de 2,5% (voir IE n°140). Ce dernier examinera ces propositions en seconde lecture.
 
En savoir plus