Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Alain Rousset à Bruxelles pour inaugurer l’exposition internationale sur Lascaux

Dernière mise à jour :  26/11/2014 à 10:42

Alain Rousset à Bruxelles pour inaugurer l’exposition internationale sur Lascaux [archive]

Le 13 novembre, Alain Rousset, Président du Conseil régional d’Aquitaine, était à Bruxelles à l’occasion de l’inauguration de l’exposition internationale sur les grottes de Lascaux. En marge de cet événement, des rendez-vous à la Commission européenne lui ont permis de faire le point sur des dossiers clés pour la Région Aquitaine.

Visible à Bruxelles du 14 novembre 2014 au 15 mars 2015, l’exposition Lascaux poursuit son voyage depuis son départ de Bordeaux début 2013. Après les Etats-Unis et le Canada, la grotte repasse en Europe avant de poursuivre son périple au Japon. Cette exposition, conçue pour être itinérante, s’articule autour de la reproduction grandeur nature de cinq parois (peintes et gravées) de la grotte originelle, fermée au public depuis 1963 pour des raisons de conservation.
 
Lors de son inauguration, l’exposition a été présentée par Eric Gubel, Directeur des Musées Royaux d’Art et d’Histoire de Belgique et par Bernard Cazeau, Président du Conseil Général de la Dordogne, qui porte le projet. Dans son discours, Alain Rousset a particulièrement insisté sur l’apport des technologies numériques qui ont permis de révéler des centaines de dessins cachés. Il a également rappelé que l’Europe soutiendrait financièrement une reproduction de la totalité de la grotte. Il a enfin souligné l’émotion et la magie que créent la contemplation de ces peintures et gravures.

Les projets autour de Lascaux se poursuivent puisque le Centre international d’art pariétal est actuellement en construction sur le site périgourdin de Montignac. Ce dernier bénéficiera de fonds européens dans le cadre du programme opérationnel aquitain 2014-2020 (voir article ci-contre). Son ouverture, prévue mi-2016, permettra au public de découvrir pour la première fois une réplique de l’ensemble de la grotte.

Outre l’exposition, Alain Rousset a pu échanger avec plusieurs hauts-fonctionnaires de la Commission, notamment au sujet du futur plan d’investissement de 300 milliards € annoncé par le Président Jean-Claude Juncker. Il a également défendu les projets ferroviaires d’Aquitaine susceptibles d'être éligibles au Mécanisme d'interconnexion en Europe (MIE).

En savoir plus