Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Audition publique sur l'avenir du Fonds social européen

Dernière mise à jour :  05/03/2012 à 09:54

Audition publique sur l'avenir du Fonds social européen [archive]

La commission Emploi et affaires sociales du Parlement européen (PE) a organisé le 29 février, une audition publique sur l'avenir du Fonds social européen (FSE). Ces échanges s'inscrivent dans le cadre du travail visant à préparer une position du PE en première lecture sur la proposition de règlement de la Commission européenne (voir IE n° 121).

Elisabeth Morin-Chartier (PPE, France), rapporteure de la commission Emploi sur le règlement FSE, a ouvert le débat sur la question de l'efficacité du lien entre volonté politique européenne et politiques mises en place localement.

Andreas Bartels, représentant une importante association de bénévoles en Allemagne, a insisté sur le fait que le FSE était un atelier d'expérimentation de nouvelles idées et de nouvelles actions. Il a également souligné l'importance de l'assistance technique pour gérer le FSE.

Le Secrétaire général pour les Affaires européennes de la Préfecture de Poitou-Charentes, Eric Etienne, a, quant à lui, annoncé quelles étaient les évolutions envisagées pour l'après 2013. Le prochain programme opérationnel devrait selon lui resserrer ses priorités autour des mutations économiques, de l'accès à l'emploi et de la promotion de l'inclusion sociale. Considérant que la gestion du FSE est bien maîtrisée par les services déconcentrés de l'Etat, il s'est dit favorable à une rationalisation du nombre d'organismes intermédiaires.

Enfin, Adam Kullmann, de l'institut hongrois "Open Society", a indiqué qu'il était favorable à l'idée d'un pourcentage minimum pour le FSE dans les enveloppes nationales de fonds structurels. Concernant l'inclusion sociale, notamment des Roms, il appelle à ce que les textes ne se limitent pas à promouvoir de beaux discours.

Le projet de rapport sera examiné en commission Emploi, les 23 et 24 avril prochains.

En savoir plus