Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Chypre en charge de la présidence tournante du Conseil

Dernière mise à jour :  26/07/2012 à 14:57

Chypre en charge de la présidence tournante du Conseil [archive]

Le 1er juillet dernier, Chypre a pris la tête du Conseil des ministres de l’Union européenne. Le pays succède ainsi au Danemark et précède l’Irlande qui prendra les rênes le 1er janvier 2013.

Si les prérogatives de la présidence tournante ont été réduites par la nomination d'un président permanent du Conseil européen (Herman van Rompuy), la Présidence chypriote n’en arrive pas moins à un moment clé pour l’Union européenne. Au premier rang des défis à relever par la République insulaire figure la finalisation des négociations sur le cadre financier pluriannuel 2014-2020.

Intitulé "Pour une meilleure Europe", le programme de la présidence chypriote fixe quatre priorités:

  • Une Europe plus efficace, se traduisant par une meilleure gouvernance, capable de faire face à l’incertitude engendrée par la crise;
  • Une Europe dotée d’une économie plus performante, fondée sur la croissance, sur un cadre de gouvernance économique renforcé et sur la stabilité budgétaire et fiscale;
  • Une Europe plus pertinente et solidaire, afin de rapprocher l’Europe de ses citoyens, avec une attention particulière pour la question de l’emploi des jeunes;
  • Une Europe plus visible dans le monde et plus proche de ses voisins.


Du fait de la situation géographique de l’île, un accent sera mis sur les questions maritimes ainsi que sur la dimension méridionale de la politique européenne de voisinage.

Pour atteindre ses objectifs, la présidence chypriote devra surmonter plusieurs difficultés comme ses ressources administratives limitées, les différends avec la Turquie ou la situation économique inquiétante du pays.

En savoir plus