Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > CUMA – session d’étude à Bruxelles pour anticiper la PAC 2014-2020

Dernière mise à jour :  17/12/2012 à 16:01

CUMA – session d’étude à Bruxelles pour anticiper la PAC 2014-2020 [archive]

A l’initiative du Pôle de Coordination et d’Appui (PCA) Sud-ouest, qui regroupe les CUMA d’Aquitaine et de Midi-Pyrénées, et avec l’appui du Bureau Aquitaine Europe, une quarantaine de représentants (administrateurs, directeurs et salariés du réseau CUMA) se sont déplacés pendant deux jours à Bruxelles, les 26 et 27 novembre derniers. L’objectif de cette mission d’étude était de mieux connaître le fonctionnement de l’Union européenne, mais aussi et surtout de prendre part aux débats sur la future Politique Agricole Commune et ainsi porter la voix du mouvement CUMA auprès des Institutions européennes.

Conduit par Ivan Alquier et Pierre Rouyer, respectivement Président et Directeur coordinateur du PCA Sud-Ouest, la délégation CUMA a ainsi rencontré des représentants de la Commission européenne (DG AGRI); les Députés européens Michel Dantin et Eric Andrieu, membres de la commission de l’Agriculture au Parlement européen;  le Cogeca (Comité général de la coopération agricole de l’Union européenne); le Comité des Régions; le Bureau Européen de l’Agriculture Française. Le Bureau Aquitaine Europe, en collaboration avec Midi-Pyrénées Europe, a accueilli le groupe dans ses locaux afin de présenter les missions des représentations des Régions à Bruxelles et de lancer d’éventuelles pistes de collaboration avec les réseaux CUMA.

La CUMA – Coopérative d’Utilisation du Matériel Agricole - est une coopérative qui mutualise les moyens en matériels nécessaires aux exploitations agricoles d’un territoire. L’Aquitaine compte plus de 800 CUMA sur son territoire. Le Conseil Régional d’Aquitaine soutient depuis plusieurs années le développement des CUMA, dont les impacts à la fois financiers (baisse des charges de mécanisation), environnementaux et techniques (acquisition de matériel innovant), mais aussi sociaux sur les territoires, sont importants. Le soutien concerne en particulier la réalisation d'investissements en CUMA afin d'améliorer la compétitivité des exploitations, dans le cadre du FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural).