Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Ecolabel européen et tourisme: un séminaire réunit professionnels et institutionnels à Bruxelles

Dernière mise à jour :  01/06/2015 à 11:39

Ecolabel européen et tourisme: un séminaire réunit professionnels et institutionnels à Bruxelles [archive]

Le 26 mai, s’est tenu dans les locaux du Bureau Aquitaine Europe un Séminaire européen des établissements touristiques titulaires de l’Ecolabel européen. Cet événement portait sur la problématique du marketing de l’Ecolabel européen pour les services de tourisme: ce label dispose en effet d’une notoriété importante en ce qui concerne les produits, mais reste peu connu lorsqu’il s’applique aux services, en particulier ceux liés au tourisme. Il s’agit pourtant du seul label paneuropéen, soutenu par des institutions publiques, garantissant la durabilité des hébergements touristiques.

Ce séminaire, organisé à l’initiative des Clubs des Ecolabellisés des Régions Aquitaine et Poitou-Charentes, faisait suite à une première conférence sur le sujet, qui s’est tenue à Bordeaux le 13 novembre 2014 avec le soutien de la Région Aquitaine et de l’AFNOR, responsable de la certification Ecolabel en France (voir IE n°151). Les deux Clubs à l'origine de cette mobilisation étaient notamment représentés par Philippe Mangin, Président de l'Ecolabel Club Poitou-Charentes et propriétaire d'une chambre d'hôtes à Poitiers, et Benjamin Souviraa, Directeur de camping à Ondres (sud des Landes), pour le Club aquitain.

Afin d’élargir cet échange et de le porter au niveau européen, ont été conviés au séminaire du 26 mai tous les détenteurs de l’Ecolabel "hébergements touristiques" et "campings", les autorités nationales de certification, et des organisations partenaires accompagnant les écolabellisés sur le terrain (chambres de commerce, ADEME…). Une trentaine de participants provenant de six pays européens ont ainsi répondu présents et participé à cette journée. En outre, plus de 80 hébergements touristiques ont manifesté leur intérêt pour cet événement, et ont souhaité donner leur mandat aux deux Ecolabel Club pour les y représenter.

Alors que la matinée était consacrée au manque de visibilité de l’Ecolabel européen dans le domaine du tourisme, et l’élaboration de pistes pour améliorer cette situation, l’après-midi a donné lieu à un échange avec des représentants de la Commission européenne. Les Directions générales Environnement, responsable de l’Ecolabel européen, et GROW, en charge de la politique du tourisme, ont en effet souhaité participer à cette réunion, et ont ainsi pu recueillir les retours du terrain des professionnels du tourisme écolabellisés, et les informer de ses initiatives en cours.

Silvia Ferratini, Coordinatrice de l’Ecolabel européen (DG Environnement), Stephanie Burgos, du Helpdesk Ecolabel situé à Paris, Sylvie Ludain (DG Environnement) ainsi que Krisztina Boros (DG GROW, unité Tourisme) ont présenté un état des lieux de l’évaluation de l’outil Ecolabel par la Commission européenne, des initiatives menées afin de rendre le catalogue en ligne des écolabellisés plus fonctionnel, des politiques de la Commission en matière de tourisme durable ou encore des opportunités de financement à des fins de communication offertes par les programmes LIFE (environnement) et COSME (PME, tourisme). Le constat est cependant celui d'une forte concurrence entre l'Ecolabel et de nombreux autres labels environnementaux concernant les hébergements touristiques, qu'ils soient nationaux ou de nature privée. En outre, la Commission elle-même n'a que peu de moyens pour assurer la promotion de l'Ecolabel, et ne peut le faire au détriment de labels nationaux par exemple.

L’échange avec les professionnels certifiés a cependant permis de dégager des pistes d’action future. Les professionnels ont en effet proposé à tous leurs partenaires de continuer à réfléchir ensemble à l'amélioration de la visibilité et de la promotion de l'Ecolabel européen, avec deux axes de travail: développer un message positif et dynamique sur l'Ecolabel européen dans le domaine du tourisme, à destination de toutes les institutions concernées en Europe; et une éventuelle campagne de promotion à l'échelle européenne.

Les premières pistes concrètes de coopération entre Ecolabellisés et Commission européenne pourraient concerner les actions suivantes: intensifier les partenariats entre la Commission et les plateformes de réservation en ligne pour mieux mettre en valeur les hébergements disposant de l’Ecolabel, faire connaître les bonnes pratiques de promotion mises en place par les professionnels, mieux communiquer sur les résultats chiffrés obtenus par les entreprises touristiques après leur obtention de l’Ecolabel en termes de minimisation de leur impact environnemental et d’économies réalisées, ou encore organiser des échanges réguliers entre les professionnels et la Commission sur ces sujets.

En savoir plus