Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Exposition : retour en images sur le projet « Nous avons un rêve »

Dernière mise à jour :  06/12/2013 à 12:10

Exposition : retour en images sur le projet « Nous avons un rêve » [archive]

Du 4 décembre 2013 au 31 janvier 2014, l’Aquitaine affiche son soutien à la défense des droits essentiels dans le monde.

Le Conseil Régional présente dans le hall de l’Hôtel de Région à Bordeaux (14 rue François de Sourdis), une grande exposition de 52 photos prises dans toute l’Aquitaine, sur les 13 lieux qui ont accueilli la campagne d’interprétation éphémère « Nous avons un rêve… » . L’exposition revient sur les évènements qui ont marqué la Semaine de la Solidarité internationale et le Festival AlimenTERRE en Novembre 2013 : des animations autour du thème de la solidarité internationale et l’affichage de portraits en Noir et Blanc dans 12 villes : Agen, Bayonne, Bordeaux, Dax, Gradignan, Léon, Lesparre-Médoc, Marmande, Parempuyre, Pessac, Saint-Laurent-Médoc et Villeneuve-sur-Lot.

A travers ces photographies, la Région entend saluer l’engagement des Aquitains et de leurs partenaires dans le monde entier pour défendre les droits essentiels : Droit à la sécurité alimentaire, Droit à un environnement sain, Droit à l’accès à des soins de qualité, Droit au travail décent, Droit à l’éducation, Droits civils et politiques. L’exposition présente plus en détail le contexte des affichages, les structures qui ont participé, les personnes photographiées et la nature de leur engagement. Par la suite, cette exposition voyagera dans les différents territoires, accueillie par des collectifs d’associations, collectivités locales ou établissements scolaires qui souhaiteront créer des animations sur ce sujet.

Le projet « Nous avons un rêve… » a été créé à l’initiative du Réseau Aquitain pour le Développement et la Solidarité Internationale, avec la participation de 77 structures partenaires, et s’inscrit dans le projet Inside-out lancé par l’artiste JR. 90 portraits, soit 45 binômes, ont ainsi été affichés pour interpeller les citoyens sur les Droits essentiels. Parmi eux, 10 portraits de personnes actives dans les 5 coopérations du Conseil Régional à Haïti, à Madagascar, en Roumanie, au Sénégal et au Vietnam.

Pour en savoir plus sur le projet « Nous avons un rêve… » Inside-out.

Les bînomes de "Nous avons un rêve..." engagés dans les coopérations de la Région Aquitaine

Coopération Aquitaine – Communes du Nord Haïti pour la défense du droit à l’alimentation :

  • Marion DUFFIEUX, volontaire de solidarité internationale en charge du programme Haïti pour l’Association Agriculteurs Français et Développement International - Lot et Garonne: « A travers l'appui à des coopératives de café à Haïti, je défends le droit à l'alimentation. Mon association, AFDI, participe à améliorer la qualité du café des producteurs afin de leur assurer un revenu décent grâce au commerce équitable, tout en diversifiant leur production agricole afin qu'ils puissent avoir accès à une alimentation équilibrée ».
  • Hérauld MUSEAU, responsable du programme de l’ONG Agrisud International en Haïti : « L'alimentation est un droit fondamental qui échappe souvent à la population rurale en Haïti. Pour défendre ce droit, il faut développer des stratégies locales, en se basant sur les atouts et les valeurs existants dans les communautés. Ce travail doit passer par la création de petites entreprises durables dont les pratiques sont rentables et préservent l’environnement ».

Coopération Aquitaine –Itasy (Madagascar) pour la défense Droit à l'éducation :

  • Jean-Jacques RAMAROSON, directeur exécutif  du Centre régional de formation professionnelle et agricole ILOFOSAN à Madagascar : « Le monde agricole a besoin d'une révolution, avec la formation de la jeunesse comme moteur, pour atteindre une production agricole suffisante, respectueuse de l'environnement. Pour cela, la collaboration Nord-Sud est essentielle. C'est ensemble que nous devons travailler, trouver les solutions pour assurer l'alimentation et l'autonomie des générations futures ».
  • Valérie HANNOUN, enseignante responsable de la mobilité internationale du Centre de Formation Agricole d'Hasparren (64) : « Pour nous, défendre le droit à l'éducation et à la formation agricole, c'est mettre en place des actions concrètes liées à l'agriculture en répondant à des besoins partagés au Sud et au Nord, acquérir des outils de compréhension du monde et dépasser les stéréotypes tout en cultivant l'inter-culturalité et participer à l'intégration sociale et professionnelle des jeunes, et éveiller leurs consciences citoyennes ».

Coopération Aquitaine – Galati (Roumanie) pour la défense du Droit à l’accès à des soins de qualité :

  • Dominique DALLAY, chef du service de gynécologie-obstétrique du CHU de Pellegrin à Bordeaux : « Nous avons voulu avec les écoles de sages-femmes de nos deux pays renforcer la sécurité à la naissance en établissant des liens professionnels durables. Nous allons partager les progrès techniques, associer nos expériences et promouvoir le rapprochement de nos cultures ».
  • Nicolae BACALBASA, médecin, président du Conseil départemental de Galati en Roumanie : « La santé est un droit. C'est notre devoir qu'elle devienne une réalité ».

Coopération Aquitaine – Diourbel (Sénégal) pour la défense du Droit au travail décent :

Coopération Aquitaine – Diourbel (Sénégal) pour la défense du Droit au travail décent :
  • Bernadette DAVID, directrice de la Mission Locale de Haute Gironde à Bordeaux : « Parce que notre jeunesse est la force vive et l’avenir de notre société nous croyons en elle. Donnons-lui tous les moyens et encore plus, de prendre et garder sa place dans la vie économique et sociale de la cité ». 
  • Ousseynou DIOP, coordonnateur de l’Office régional pour l’emploi des Jeunes de Diourbel au Sénégal : « Pour moi les droits à l’essentiel constituent une référence incontournable pour évoquer l’émancipation humaine, celui de l’épanouissement de chacune et de chacun, celui du droit au bonheur quelle que soit sa situation sociale pour gagner un nouveau monde, une monde pour l’humanité ».

Coopération Aquitaine – Lao Caï (Vietnam) pour la défense du Droit à un environnement sain :

  • Thang LE XUAN, garde forestier au Parc national de Hoan Lien au Viet Nam : « Protéger cette richesse ethnique en développant les économies familiales grâce à l'écotourisme, c'est conserver les milieux forestiers et mieux encore, les mettre en valeur pour une "exploitation" durable ».
  • Didier MOREILHON, agent technique de la vallée d’or (garde-moniteur) au Parc national des Pyrénées : « Etre fils de paysans de la haute vallée d’Aure m'a fait comprendre l'importance d'être reconnaissant envers cet environnement qui m’a nourri depuis mon enfance. Je pense avoir le droit et le devoir de rendre à la nature ce qu’elle m’a toujours donné, de faire respecter et partager ce milieu naturel qui renferme les cinq sens si purs et importants pour l’avenir de nos enfants ».

 

Pour en savoir plus sur nos coopérations.