Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Innovation: vers une nouvelle approche européenne

Dernière mise à jour :  24/07/2017 à 16:53

Innovation: vers une nouvelle approche européenne

© European Union - Source EC - Audiovisual Service - Lukasz Kobus

Le 3 juillet, lors d’une conférence à Bruxelles sur l’avenir des politiques européennes de recherche et d’innovation, a été présenté le rapport du groupe à haut niveau présidé par Pascal Lamy sur l’impact des programmes européens et la contribution de la recherche et de l’innovation au futur de l’Europe.

Ce rapport élaboré par douze éminentes personnalités du monde de la recherche, de l’innovation et de l’entrepreneuriat, liste onze recommandations qui, selon eux, devraient s’appliquer à la prochaine génération des programmes européens, en particulier le futur programme-cadre qui succèdera à Horizon 2020. En premier lieu, ces experts estiment qu’investir dans la recherche, l’innovation et l’éducation est crucial pour l’avenir de l’Union: comme l’a souligné Pascal Lamy le 3 juillet, il s’agit à la fois d’une nécessité économique, d’une obligation sociale et d’une opportunité politique pour rendre l’UE plus attractive. Le rapport estime ainsi que le budget du successeur d’Horizon 2020 devrait être doublé par rapport à la période actuelle (en retranchant la contribution du Royaume-Uni), pour atteindre au moins 120 milliards €.

Le rapport, intitulé "LAB – FAB – APP: Investir dans le futur européen que nous voulons", décline ses recommandations en trois thèmes:

  • LAB / la recherche: il est crucial que l’Europe continue d’être à la pointe de la recherche mondiale. Un renforcement du budget pour les actions Marie Sklodowska-Curie, ainsi que le Conseil européen de la recherche, est demandé. L’UE devrait également promouvoir la modernisation des universités, par exemple en portant un label "Université européenne" pour récompenser les établissements qui promeuvent une science et une innovation ouvertes, ainsi qu’une ouverture au monde par la coopération internationale;
  • FAB / l’innovation: le rapport soutient le projet d’un Conseil européen de l’innovation qui créerait un écosystème favorable aux innovateurs, en facilitant les investissements dans les idées et les start-ups ayant un potentiel de croissance rapide;
  • APP / des applications au bénéfice de tous: il s’agit de renforcer l’impact du programme de R&I en simplifiant ses procédures, et en adoptant une approche orientée par "missions", c’est-à-dire la définition d’objectifs à atteindre par la R&I autour desquels les communautés de chercheurs et d’innovateurs se mobiliseraient ensemble. Les citoyens doivent également être mieux impliqués par le co-design et la co-création.

Lors de la conférence du 3 juillet, le Commissaire en charge de la Recherche, de la Science et de l’Innovation, Carlos Moedas, a salué ce rapport, considérant qu’il établit les fondations du prochain programme européen de R&I. Il a particulièrement souligné la nécessité d’aller au-delà des silos en pensant de manière globale; de soutenir l’innovation en se concentrant sur les innovateurs eux-mêmes, de la même manière que l’on soutient les chercheurs individuellement; et d’adopter une approche par grandes missions pour la R&I. La proposition de la Commission pour un programme européen de recherche et d’innovation post 2020 devrait intervenir au deuxième semestre 2018.

En savoir plus