Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Isabelle Boudineau se mobilise sur les ressources propres

Dernière mise à jour :  01/06/2017 à 09:29

Isabelle Boudineau se mobilise sur les ressources propres

A l’occasion de la commission COTER du 17 mai, Isabelle Boudineau, rapporteure en charge de l’avis du Comité des Régions (CdR) sur "La réforme des ressources propres de l’UE dans le contexte du prochain cadre financier pluriannuel pour l’après 2020", a présenté un premier document de travail. Ce dernier fixe les orientations en vue de l’élaboration de l’avis qui sera présenté et voté lors de la prochaine commission COTER le 28 juin. Le document aborde notamment:  

  • le contexte actuel qui soulève la nécessité de mener une réforme des ressources propres, afin que l’Europe soit mieux armée pour faire face aux nouveaux défis. En effet, alors que le budget de l’UE pour l'après-2020 est amené à diminuer en raison notamment du Brexit (avec une perte estimée entre 8 et 10 milliards € par an), ce dernier est également appelé à intervenir sur un nombre croissant de priorités telles que la crise des réfugiés et des migrants, les accords de Paris, la lutte contre le terrorisme, ainsi que la mise en place d’une politique européenne de défense;
  • l’abandon de la logique du "juste retour" et une augmentation de la part des nouvelles ressources propres afin de s’affranchir de la dépendance devenue quasi exclusive des contributions nationales;
  • la suppression des rabais et l’impératif de simplification, de transparence et de communication envers les citoyens européens afin de faire reculer l’euroscepticisme;
  • la subsidiarité qui devra être prise en compte dans la réforme tout en veillant à ce qu’elle ne soit pas exploitée à des fins de renationalisation des politiques européennes.

Afin d’alimenter les réflexions concernant son rapport, Isabelle Boudineau a rencontré Xavier Dutrenit, Conseiller auprès de Gianni Pitella, Président du groupe S&D au Parlement européen; Isabelle Thomas, Eurodéputée en charge de la révision du Cadre Financier Pluriannuel (CFP) après 2020; et Olivier Bailly,  Chef de cabinet du Commissaire Pierre Moscovici en marge de sa venue pour la session plénière du CdR les 11 et 12 mai.

Par ailleurs, à l’occasion de la session plénière, Isabelle Boudineau a présenté une série d’amendements concernant l’avis sur "L’avenir de la politique de cohésion après 2020" et celui relatif aux "Règles financières applicables au budget général de l’Union". Elle est également intervenue au nom du groupe du parti socialiste européen (PSE) suite à l’intervention de Günther Hermann Oettinger, Commissaire en charge du Budget de l’UE et des Ressources humaines, afin de rappeler la nécessité de s’assurer que la politique de cohésion soit maintenue après 2020 et qu’elle bénéficie d’un budget à la hauteur des enjeux territoriaux mais aussi le besoin d’inscrire la réforme des ressources propres dans les réflexions sur l’avenir de l’Europe.

En savoir plus