Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Journée européenne de la coopération territoriale: l’occasion de faire le bilan en Aquitaine

Dernière mise à jour :  02/10/2014 à 09:39

Journée européenne de la coopération territoriale: l’occasion de faire le bilan en Aquitaine [archive]

La coopération territoriale était à l’honneur dimanche 21 septembre.  Des centaines d’événements locaux organisés dans plus de trente pays ont rassemblé des acteurs issus de territoires transfrontaliers. Soutenue par la Commission européenne et le Parlement européen, cette journée permet de présenter les résultats des derniers projets cofinancés par les programmes de coopération territoriale et de mettre en réseau d’éventuels futurs partenaires.

Initiée il y a plus de vingt ans, la coopération territoriale joue un rôle central dans la construction d’un espace européen commun. Elle peut prendre la forme d’une coopération entre régions frontalières, d’une coopération au sein de grands espaces transnationaux, ou d’une mise en réseau de régions à l’échelle européenne.

Pendant la période 2007- 2013, l’Aquitaine a participé à quatre programmes de coopération territoriale, qui seront encore d’actualité pour 2014-2020:

  • POCTEFA (France- Espagne-Andorre), pour la coopération transfrontalière;
  • Espace-Atlantique (Espagne-France-Irlande-Portugal-Royaume-Uni) et Sud-Ouest Européen (Espagne-France-Portugal-Gibraltar) pour la coopération transnationale;
  • INTERREG IV C, pour la coopération interrégionale.

Grâce aux financements apportés par ces programmes, les structures publiques et privées d’Aquitaine ont participé à 133 projets en partenariat avec leurs homologues français et européens, mobilisant ainsi 115 millions € de fonds européens.  Tous ces projets contribuent à la suppression des  obstacles liés aux frontières (travail, soins, formation etc), à la recherche de solutions communes aux problématiques partagées (changement climatique, pollution etc), à l’échange d’idées et de bonnes pratiques, et au rapprochement des citoyens européens.

Le Conseil régional, en tant qu’institution, a participé à six projets de coopération territoriale (CFA-EFFIPLAT, APSAT, ACROPOL, etc.) assumant la responsabilité de chef de file pour deux d’entre eux (ANCORIM, REVERSE).

En savoir plus