Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > L'aide alimentaire aux démunis prolongée de deux ans

Dernière mise à jour :  24/01/2012 à 15:04

L'aide alimentaire aux démunis prolongée de deux ans [archive]

Les 27 Etats membres de l'Union européenne (UE) sont parvenus, lundi 14 novembre, à un accord qui va permettre de prolonger en 2012 et 2013 le programme d'aide alimentaire aux plus démunis (PEAD) financé par la Politique agricole commune (PAC). Faute d’accord entre Etats membres (six pays formant une minorité de blocage), le PEAD était menacé de quasi disparation dès l’année prochaine (voir IE n°120). L' Allemagne, la Suède, le Royaume-Uni, le Danemark, la République tchèque et les Pays-Bas s'opposaient en effet à ce que les fonds alloués à ce programme, tirés du budget agricole, soient utilisés à des fins de politique sociale. Sous la pression de la France, l’Allemagne a finalement accepté une formule transitoire moyennant un compromis: que le PEAD ne soit plus financé par l’UE après 2014. Les organisations caritatives bénéficiaires risquent donc de ne plus avoir accès à ces crédits à partir de 2014.

Le Commissaire européen à l’Agriculture, Dacian Ciolos, défenseur du maintien de ce programme d’aide, s’est immédiatement déclaré satisfait de l'accord obtenu pour 2012 et 2013. Rappelons cependant que la Commission européenne a proposé, en juin dernier, que 2,8 milliards € soient alloués pour l'aide aux démunis entre 2014 et 2020: elle estime à ce propos que la déclaration franco-allemande sur la fin du programme après 2103 remet en cause son droit d'initiative. Le débat n’est donc pas clos quant à l’avenir de ce programme.

En savoir plus