Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > La Commission présente une nouvelle stratégie européenne intégrée en faveur des forêts

Dernière mise à jour :  30/09/2013 à 17:06

La Commission présente une nouvelle stratégie européenne intégrée en faveur des forêts [archive]

Attendue depuis longtemps (elle remplace l’actuelle Stratégie datant de 1998) une nouvelle Stratégie européenne pour les forêts a été rendue publique ce vendredi 20 septembre. Couvrant 40 % du territoire européen, les forêts, selon la stratégie, sont une ressource essentielle pour améliorer la qualité de vie et créer des emplois, notamment dans les zones rurales … à condition qu’elles soient gérées de façon durable. Si la politique forestière reste de la responsabilité des Etats membres (subsidiarité et responsabilité partagée), la Commission européenne entend proposer ce nouveau cadre européen afin de répondre aux pressions de plus en plus fortes qui s’exercent sur les forêts ainsi qu’aux évolutions sociétales ayant un impact sur celles-ci.

Adoptant une nouvelle approche, la Stratégie examine ainsi certains aspects de la "chaîne de valeur" (manière dont les ressources forestières sont utilisées pour produire des biens et des services) et souligne la nécessité d’une politique forestière globale et intégrée. Elle insiste sur le fait que les forêts sont importantes non seulement pour le développement rural, mais également pour l'environnement et la biodiversité, pour la filière bois, pour la bioénergie et pour la lutte contre le changement climatique. En outre, les incidences des autres politiques sur les forêts et les changements qui interviennent au-delà du domaine forestier doivent être pris en considération. Les politiques connexes de l'UE devraient ainsi être pleinement intégrées dans les politiques forestières nationales. Enfin, la stratégie appelle également à la mise en place d'un système d’information sur les forêts et à la collecte d'informations européennes.

Parallèlement à cette nouvelle stratégie, la Commission a également publié un "schéma directeur" détaillant les mesures qui pourraient être prises pour aider la filière bois de l'UE à surmonter ses problèmes actuels. Les industries basées sur les produits du bois représentent selon elle environ 3,5 millions d’emplois et un chiffre d’affaires de l’ordre de 500 milliards € par an. Des secteurs "porteurs" sont identifiés: construction, ameublement, pâtes et papiers, imprimerie, pour lesquels des mesures de soutien pourraient être développées au niveau européen (aides aux PME, R&D et formation).

En savoir plus