Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > La Commission soutient la promotion de produits agricoles européens

Dernière mise à jour :  29/11/2016 à 10:29

La Commission soutient la promotion de produits agricoles européens

Le 22 novembre 2016, la Commission a publié les résultats du programme "simple" 2016. Sur 199 projets déposés, 60 ont été retenus pour un montant total de 121 millions € dont 94 millions € de cofinancement européen.

Le programme pour la promotion et l’information pour les produits agricoles européens, dans le cadre de sa politique de promotion "Enjoy, It’s from Europe" initiée en 2015, aide les professionnels du secteur à conforter leur position à l’international et sensibiliser les consommateurs européens aux avantages des produits agricoles européens.

Plusieurs projets de la région Nouvelle-Aquitaine ont été retenus:

  • Deux projets du Bureau national interprofessionnel du Cognac:le projet "PIPCC", à destination du marché chinois, pour un budget de 1,6 million € dont 1,28 millions € de subvention et le projet "PIPCUS", destiné au marché nord-américain, pour un budget de 1,6 million € dont 1,28 million € de subvention.
  • Le projet "PGI-Bayonne ham USA", coordonné par le Consortium du Jambon de Bayonne, pour un programme d’information et de promotion relatifs aux produits à base de viande de porc, ciblant les Etats-Unis, pour un budget de 1,15 million € dont 918 000€ de subvention.

Le 10 novembre 2016, la Commission européenne a également adopté le programme de travail 2017 de ce programme pour la promotion et l’information pour les produits agricoles européens.

Fort du succès des appels à projets 2016, le budget 2017 est en augmentation, passant de 111 millions € à 133 millions € (il devrait atteindre 200 millions € en 2019). Ainsi, près de 15 millions € seront destinés aux programmes de promotion en Asie et 12,6 millions € aux secteurs des produits laitiers et de la viande porcine affectés par des crises structurelles et conjoncturelles (fin des quotas laitiers, embargo russe, etc.).

La Commission a également dévoilé une nouvelle priorité, dotée de 15,1 millions €, visant à sensibiliser au caractère durable et au rôle en faveur du climat et de l’environnement de l’agriculture européenne. Comme l’avait annoncé le Commissaire Phil Hogan le 20 octobre à Dublin, l’élevage sera éligible à cette priorité malgré les protestations d’ONG environnementales.

Les projets pourront être cofinancés à hauteur de 70% à 85% en fonction des bénéficiaires et des cibles visées.

Les programmes simples (projets d’une ou plusieurs organisations d’un seul Etat membre) disposent d’un budget de 90 millions € et les programmes multi (projets d’au moins deux organisations d’au moins deux Etats membres) de 43 millions €. Les appels à projets devraient être publiés en janvier 2017.



En savoir plus


Ajouter un commentaire