Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > La Région Nouvelle-Aquitaine s’engage en faveur de l’agriculture biologique

Dernière mise à jour :  06/07/2017 à 15:54

La Région Nouvelle-Aquitaine s’engage en faveur de l’agriculture biologique

En présence de Phil Hogan, Commissaire européen à l’Agriculture et au développement rural, Alain Rousset, Président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et Pierre Dartout, Préfet de la région, ont signé un Pacte d’ambition régionale pour l’Agriculture Biologique, le 5 juillet à l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin. Le Pacte est élaboré en partenariat étroit avec les organisations agricoles (InterBio, FRAB et Chambre régionale d’agriculture), également signataires, dans le cadre d'une politique en partie financée par le FEADER.

Avec plus de 200.000 ha (5% de la superficie agricole), 4 800 producteurs et 1 500 entreprises de transformation et distribution, la Nouvelle-Aquitaine est une des régions leader en France en matière d’agriculture biologique dans un contexte de demande croissante des consommateurs.

Forte de ces atouts, la Région Nouvelle-Aquitaine a développé une approche ambitieuse et co-construite avec l’ensemble des acteurs du secteur pour renforcer l’ensemble de la chaine de valeur de la production agricole d’origine biologique.

Couvrant la période 2017-2020, le Pacte réaffirme l’intérêt pour ce type de production et le souhait de développer et accompagner la dynamique de cette production. Il détaille des objectifs pluriannuels en matière de développement, d’approvisionnement local, d’accompagnement des entreprises agricoles et agroalimentaires et des organisations qui les appuient. Ainsi, en 2020, 20% des produits des cantines des lycées de la Région devront être issus de l’agriculture biologique.

La stratégie affichée par l’ensemble des acteurs est bien une approche filière avec des mesures pour toute la chaine de valeur: de la formation à la transformation, de la production à la restauration collective, sans oublier la structuration de la filière et sa promotion.

Il traduit l’engagement de tous pour que la Nouvelle-Aquitaine reste une des régions leader dans le domaine de l’agriculture biologique.

De manière symbolique, le Pacte d’ambition régionale pour l’Agriculture Biologique a été signé exactement une semaine après un accord de compromis sur la révision du Règlement européen sur l’Agriculture Biologique lors du trilogue du 28 juin 2017. En effet, les ultimes efforts de la présidence maltaise de l’Union européenne pour aboutir à la réforme de la législation sur l’agriculture biologique ont payé. Quelques jours avant la fin de sa présidence le 30 juin (c’est l’Estonie qui a pris la relève le 1er juillet et pour six mois), les institutions européennes se sont accordées sur un texte de  compromis, après trois ans de négociations intenses. Le nouveau règlement, qui entrera en vigueur au 1er juillet 2020, doit encore être adopté officiellement par le Conseil (Etats membres) et le Parlement européen.

En savoir plus