Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Langues minoritaires et industries créatives au Parlement européen

Dernière mise à jour :  21/06/2013 à 12:51

Langues minoritaires et industries créatives au Parlement européen [archive]

La Commission de la Culture et de l’Education du Parlement européen a adopté le 18 juin deux rapports proposés par des eurodéputés français, sur les thèmes des industries créatives et des langues régionales et minoritaires.

François Alfonsi (Verts-ALE), co-président de l’intergroupe du Parlement européen sur les minorités traditionnelles, les langues et les communautés nationales, a rédigé un rapport d’initiative portant sur les langues européennes menacées de disparition et la diversité linguistique au sein de l'Union européenne. Désirant faire entendre la voix du Parlement européen sur un sujet par ailleurs peu abordé dans les programmes communautaires, il avait organisé le 20 mars dernier un échange avec des représentants de l’UNESCO, du Conseil de l’Europe et du Réseau de promotion de la diversité linguistique (NPLD). Son rapport demande un soutien des programmes européens aux langues menacées de disparition pour la période 2014-2020, citant notamment les fonds structurels et Erasmus pour tous, ainsi qu’une meilleure prise en compte de cette problématique par la Commission européenne dans tous ses travaux.

Le rapport d’initiative de Marie-Thérèse Sanchez-Schmid (PPE, France), intitulé  "Promouvoir les secteurs créatifs et culturels européens comme sources de croissance économique et d'emplois", fait écho à une communication de la Commission européenne de septembre 2012. L’eurodéputée préconise dans son rapport la mise au point de meilleures données statistiques sur ces secteurs, le renforcement de l’éducation et de la formation dans la culture et la création, la mise en place d’outils financiers appropriés, et une présence accrue des acteurs européens sur les marchés mondiaux. Enfin, elle met en avant le rôle des autorités locales et régionales qui participent pleinement à l’"écosystème" de ces secteurs, et encourage la constitution de réseaux d’échange d’expériences.

Ces deux rapports devraient être votés en plénière du Parlement européen en septembre 2013.

En savoir plus

Les rapports votés en commission seront disponibles prochainement (contacter le Bureau Aquitaine Europe)