Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > L’Assemblée des Régions Européennes Viticoles réaffirme sa place au cœur des débats européens

Dernière mise à jour :  24/07/2017 à 17:35

L’Assemblée des Régions Européennes Viticoles réaffirme sa place au cœur des débats européens

Lydia Héraud, Conseillère Régionale Nouvelle-Aquitaine déléguée Viticulture et Spiritueux, a participé ce 11 juillet à la session plénière de l’Assemblée des régions européennes viticoles (AREV). L’AREV regroupe environ 65 régions de 18 pays européens, qui disposent chacune au sein du réseau d’une représentation politique et d’une représentation interprofessionnelle. Réunis à Strasbourg, ses membres ont réaffirmé leur volonté de faire entendre leur voix, et adopté à l'unanimité une motion sur la réforme de la PAC.

Cette motion souligne l'importance socio-économique du secteur et la place unique qu'occupe aujourd'hui la viticulture dans l'agriculture grâce à une réglementation européenne spécifique (régulation, politique de qualité, soutiens orientés vers les investissements) que les Régions souhaitent voir maintenue et dont le Commissaire Hogan a salué les résultats lors du Congrès National de la Viticulture qui s’est tenu à Bordeaux le 6 juillet dernier. L’AREV plaide en faveur du maintien du budget de la PAC et des programmes nationaux d'aide.

Les représentants des territoires ont également alerté la Commission et les ministres de l'agriculture sur les risques de retard d’application de la future PAC, et appelé ainsi à améliorer dès maintenant les outils de gestion des risques, notamment l'assurance récolte comme le propose le Parlement Européen, et de mettre en place l’«Observatoire de la Viticulture Européenne» que  l’AREV réclame depuis deux décennies.

Lors de cette session plénière ont également été prises des décisions importantes pour l’avenir et le fonctionnement du réseau: un nouveau président a été élu, il s’agit du Président de la Région espagnole de Castilla-La Mancha, Emiliano García-Page Sánchez. Il a confirmé par ailleurs que le siège administratif de l'Association sera transféré à Bruxelles. Quant au nouveau Secrétaire Général, Pascal Bobillier-Monnot, qui sera en charge de la gestion et de la représentation de l'association auprès des institutions européennes à Bruxelles, il est bien connu du monde viticole français: c’est en effet l’ancien directeur de la CNAOC (Confédération Nationale des producteurs de vins et eaux de vie de vin à Appellations d'Origine Contrôlées). Les délégués professionnels du réseau ont en outre reconduit à cette occasion le Luxembourgeois Aly Leonardy dans ses fonctions de président du Collège professionnel et 1er Vice-Président de l’AREV.

En savoir plus