Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Le cluster touristique GOazen mis en avant à Bruxelles

Dernière mise à jour :  30/01/2015 à 14:30

Le cluster touristique GOazen mis en avant à Bruxelles [archive]

Le 20 janvier, Corinne Cerveaux, animatrice du cluster GOazen, est intervenue à Bruxelles à l’occasion d’une conférence organisée par la Commission européenne sur la coopération dans le tourisme maritime et côtier par le biais de clusters et réseaux.

GOazen, premier cluster créé en France sur le thème du tourisme, rassemble depuis 2008 les groupements et syndicats d’entreprises des principales filières du tourisme du Pays Basque. Animé par la CCI Bayonne – Pays Basque, il représente aujourd’hui 580 entreprises, GOazen ("allons-y" en basque) couvrant la totalité de la chaîne de valeur du tourisme (hébergement, restauration, sites, musées, prestataires de loisirs, agences réceptives, transports touristiques de voyageurs). GOazen vise à améliorer la compétitivité du secteur, et à promouvoir une destination de qualité ainsi qu’un développement touristique respectueux du territoire. A ces fins, le cluster mène des actions de marketing, des projets promouvant l’innovation et la qualité, et agit en partenariat avec les collectivités territoriales.

La conférence du 20 janvier avait pour but d’encourager la coopération européenne entre les différents acteurs du tourisme maritime et côtier. Devant un public d’environ 150 personnes, sont intervenus des experts, des représentants des Directions générales Marché intérieur, industrie, entrepreneuriat et PME (DG GROW – voir brève); Politique régionale; et Affaires maritimes de la Commission européenne, des réseaux européens, dont la Conférence des Régions périphériques et maritimes (CRPM – dont l’Aquitaine est membre), des autorités locales ou encore des professionnels du tourisme.

Corinne Cerveaux a notamment présenté les initiatives transfrontalières qu’a mis en place GOazen avec des partenaires en Euskadi, dont des actions de coopération autour de Donostia – San Sebastian, Capitale européenne de la culture 2016. Elle a émis le souhait que davantage de clusters touristiques voient le jour en Europe, et que ceux-ci soient considérés comme de véritables acteurs du développement économique de leurs territoires.

Pedro Ortun, Directeur "Industries de services" à la DG GROW, a annoncé à cette occasion une possible révision en 2015 de l’actuelle politique européenne en matière de tourisme, fondée sur une communication datant de 2010.

En savoir plus