Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Le Département de la Gironde à la rencontre des institutions européennes

Dernière mise à jour :  27/10/2016 à 09:57

Le Département de la Gironde à la rencontre des institutions européennes

En déplacement à Bruxelles du 10 au 12 octobre, une délégation girondine emmenée par Jacques Respaud, Délégué en charge de l'Europe et de la Coopération décentralisée et Denise Greslard-Nédelec, Vice-présidente chargée de l'Insertion, a pu échanger avec plusieurs représentants du Parlement européen, de la Commission européenne ainsi que de la Représentation permanente de la France auprès de l’UE (RPUE).

Avec les Eurodéputés Isabelle Thomas (S&D, Ouest) et Jean-Paul Denanot (S&D, Massif central-Centre), les élus et techniciens ont abordé la révision à mi-parcours du Cadre financier pluriannuel 2014-2020 et le budget européen post 2020. L’actualité de la politique de cohésion a fait l’objet d’une rencontre à la RPUE et les questions liées à la mise en œuvre du Fonds social européen (FSE) ont été débattues avec le Chef d’unité France à la DG Emploi, Jiri Plecity, en particulier sur la définition des publics, les indicateurs et les coûts simplifiés.

Lors d’une rencontre avec Eric Andrieu (S&D, Sud-Ouest), l’Eurodéputé a pu leur présenter son rapport sur l’emploi dans les zones rurales (voir autre article), ainsi que sa vision pour une future politique agricole commune. Enfin, la délégation a été reçue par Olivier Bailly, Chef de cabinet du Commissaire européen Pierre Moscovici. Les débats ont alors porté sur la vision de la France au sein de la Commission, le post 2020 et les dossiers d’actualité du commissaire.

Leur venue s’est clôturée par la tenue de l’atelier "Les autorités locales et régionales et leurs acteurs à la recherche de solutions durables pour la croissance dans le domaine de l’économie circulaire" qu’ils organisaient dans le cadre de la Semaine européenne des régions et des villes. A cette occasion, Mme Greslard-Nédelec est intervenue sur la prise en compte des problématiques sociales.


Ajouter un commentaire