Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Le financement des corridors RTE-T au centre du Conseil informel Transport

Dernière mise à jour :  02/10/2014 à 09:47

Le financement des corridors RTE-T au centre du Conseil informel Transport [archive]

Les ministres en charge des transports dans les pays de l’UE se sont réunis les 16 et 17 septembre à Milan, à l’invitation de la Présidence italienne. La France y était représentée par Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des transports, de la mer et de la pêche. Les corridors du réseau transeuropéen de transport (RTE-T) étaient au cœur de ce rendez-vous, dans toutes leurs dimensions: planification, gouvernance mais surtout, financement.

Accueillis par le Ministre italien des infrastructures et des transports, Maurizio Lupi, les Etats membres ont entamé leur rencontre sur la dimension urbaine du RTE-T. L’actuel Commissaire européen aux transports, Siim Kallas, et plusieurs coordonnateurs de corridors ont participé à ces deux journées.

La majeure partie du document issu de la réunion se concentre sur les moyens de financer les corridors RTE-T. Il indique tout d’abord que les documents de programmation des fonds européens structurels et d’investissement devraient s’aligner sur les besoins du RTE-T. Dans un contexte de réticence du secteur bancaire, l’effet levier des fonds nationaux et européens devrait par ailleurs être maximisé. En outre, de nouveaux instruments devraient être exploités tels que les garanties ou les marchés financiers. Enfin, la possibilité de recourir à des péages sur les infrastructures est évoquée.

Deux coordonnateurs européens, dont l’Italien Carlo Secchi en charge du Corridor atlantique, et un ancien Commissaire européen danois, Henning Christophersen,  se sont vus confier la préparation d’un rapport en lien avec la Banque européenne d’investissement. Ce document visera à identifier les projets situés sur les corridors qui seraient particulièrement pertinents pour de nouveaux financements, dans le contexte du futur plan d’investissement de 300 milliards € que présentera Jean-Claude Juncker, prochain Président de la Commission européenne. Le rapport sera examiné début décembre par les Etats membres.

Les prochaines réunions du Conseil Transport se tiendront à Luxembourg le 8 octobre, puis à Bruxelles le 3 décembre.

En savoir plus