Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Le Parlement souhaite relancer la promotion du tourisme en Europe

Dernière mise à jour :  29/09/2015 à 17:37

Le Parlement souhaite relancer la promotion du tourisme en Europe [archive]

La commission des Transports et du Tourisme du Parlement européen a adopté le 15 septembre un rapport d’initiative  portant sur les nouveaux défis et concepts pour la promotion du tourisme en Europe. Les eurodéputés estiment que la Commission européenne, malgré la communication de 2010 intitulée "l’Europe, première destination touristique au monde - un nouveau cadre politique pour le tourisme européen", qui faisait suite à la reconnaissance du tourisme parmi les compétences partagées de l’Union européenne avec le traité de Lisbonne, s’est peu à peu désengagée du secteur. Par cette prise de position, ils souhaitent donc appeler la Commission à intervenir davantage pour soutenir ce secteur clé pour l’économie européenne. Adopté à une large majorité, ce rapport propose notamment la création d’un label "destination Europe" qui aurait pour but de renforcer la promotion du tourisme européen ainsi que la coopération entre les secteurs public et privé.

Ce rapport souligne également la nécessité de développer un tourisme respectueux de l’environnement, en demandant à la Commission européenne de finaliser la rédaction de la Charte européenne du tourisme durable et responsable, et de continuer à soutenir le réseau des destinations européennes d’excellence (EDEN), afin de privilégier un tourisme de qualité plutôt que de masse. Par ailleurs, l’économie de partage touchant aujourd’hui tous les secteurs d’activité et faisant concurrence aux acteurs touristiques traditionnels, le rapport invite les Etats membres à adopter des mesures fiscales et réglementaires adaptées à cette pratique.

Lors du vote le 15 septembre, les eurodéputés ont rappelé que le tourisme est un important secteur d’emploi (près de 10% de l’emploi salarié dans l’UE est lié au tourisme), qui pourrait contribuer à la réduction du chômage des jeunes. Tous ont souligné la nécessité d’avoir une approche commune au niveau européen ainsi que des mécanismes de coordination et une coopération effective entre les Etats.

Enfin, les députés ont également insisté sur l’accessibilité des infrastructures touristiques pour les personnes à mobilité réduite, et sur l’importance du tourisme dans les zones côtières et maritimes, qui contribuent fortement au développement d’une économie bleue dans l’UE.

Ce rapport devrait être adopté en plénière du Parlement européen le 6 octobre prochain.

En savoir plus