Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Les institutions européennes accueillent les nouveaux représentants croates

Dernière mise à jour :  29/07/2013 à 12:05

Les institutions européennes accueillent les nouveaux représentants croates [archive]

Depuis le 1er juillet la Croatie est devenue le 28ème Etat membre de l'Union européenne (UE). Candidate officielle à l’adhésion depuis 2004, la Croatie compte désormais douze membres au Parlement européen (principalement répartis entre les deux grands groupes politiques PPE et S&D), neuf membres au Comité des Régions et un Commissaire. Ce dernier est chargé de la protection des consommateurs. Neven Mimica était auparavant vice-Premier ministre chargé des Affaires intérieures et européennes de la Croatie, au sein de la coalition de centre-gauche Kukuriku. Auditionné par le Parlement européen le 4 juin dernier, cet économiste, politicien expérimenté et européen convaincu parle croate, anglais, allemand et français. Lors de la cérémonie d'adhésion, le Président de la Commission européenne José Manuel Barroso a salué l’énorme travail et la série de réformes accomplis par ce pays afin d’entrer dans l'Union.

La Croatie est indépendante depuis 1991 et compte près de 4,5 millions habitants. Le pays fait face à un contexte socioéconomique difficile, avec une économie en récession et un taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans atteignant 51,8% (donnée Eurostat, février 2013). La monnaie actuelle est la kuna, mais la Croatie souhaite adopter l'euro. Ce sera le cas une fois les conditions requises en matière de stabilité des prix, de finances publiques et de stabilité du taux de change remplies.

La Croatie est le premier pays des Balkans à rejoindre l'UE. Trois autres pays sont à ce jour officiellement candidats à l'adhésion : il s'agit de la Macédoine candidate depuis décembre 2005, du Monténégro depuis décembre 2010 et de la Serbie depuis mars 2012. Fin juin, les institutions européennes ont donné leur feu vert à l'ouverture de négociations d'adhésion avec la Serbie qui devraient démarrer en janvier 2014 au plus tard. L'Albanie, la Bosnie-Herzégovine et le Kosovo sont, à l'heure actuelle, des candidats potentiels à l'adhésion.
 
En savoir plus