Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > L’initiative WIFI4EU présentée aux communes des Pyrénées-Atlantiques

Dernière mise à jour :  31/03/2017 à 11:28

L’initiative WIFI4EU présentée aux communes des Pyrénées-Atlantiques [archive]

Le 7 mars, le Département des Pyrénées-Atlantiques organisait à Bayonne une matinée dédiée au numérique, l’occasion de présenter "WIFI4EU", une toute nouvelle initiative européenne portée par la Commission (voir IE du 27 octobre 2016). Hervé Dupuy, Chef d’unité adjoint à la DG CNECT (numérique) de la Commission, en charge de l’investissement dans les réseaux à haut débit, a livré en avant-première à la cinquantaine de communes présentes les détails de ce dispositif qui sera lancé mi 2017.

WIFI4EU vise à attribuer aux communes des "chèques wifi" pour établir des bornes de connexion gratuites dans leurs espaces publics. 120 millions € seront disponibles et mis en œuvre via des appels à projets, lancés tous les six mois à partir de l’automne 2017, selon un principe "premier arrivé, premier servi". Un portail en ligne sera créé à l’été 2017 où communes intéressées et fournisseurs pourront se pré-inscrire, le formulaire de candidature étant voulu le plus simple possible. La Commission ambitionne de soutenir ainsi 6 à 8000 des 95 000 communes de l’UE, mais aussi plus généralement de susciter une émulation sur le sujet de la connectivité numérique dans les territoires.

Ouvrant la matinée, le Président du Département, Jean-Jacques Lasserre, a souligné le caractère prioritaire du déploiement des réseaux numériques, et l’ambition forte portée de sa collectivité à cet égard, avec le choix d’un réseau fondé sur la fibre, couvrant l’ensemble du territoire, via un partenariat fort avec les communautés de communes et d’agglomération. Nicolas Patriarche, Conseiller départemental délégué au numérique, a présenté le projet des Pyrénées-Atlantiques, dont le coût total s’élèvera à 345 millions €. Outre le Département et les EPCI, la Région Nouvelle-Aquitaine, l’Union européenne via le FEDER, ainsi que l’Etat, contribueront à ce déploiement. Hervé Dupuy s’est réjoui du niveau d’ambition affiché par les élus, le numérique faisant figure d’infrastructure du 21ème siècle et la révolution numérique n’en étant qu’à ses prémices. Il juge primordial pour la Commission européenne de dialoguer avec les collectivités territoriales afin d’assurer la cohérence des politiques publiques à tous les niveaux.

La matinée a aussi été l’occasion de présenter les nouveaux usages numériques qui émergent grâce au déploiement du wifi et de la connectivité, et renforceront l’attractivité du Département. L’exemple du tourisme est à cet égard révélateur: l’utilisation d’internet, généralisée, permet de nouvelles pratiques touristiques, et la connectivité est devenue un critère essentiel pour de nombreux visiteurs.

En savoir plus