Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Marais poitevin: un projet LIFE sur la baie de l’Aiguillon

Dernière mise à jour :  27/02/2017 à 15:52

Marais poitevin: un projet LIFE sur la baie de l’Aiguillon

La Commission européenne connait depuis longtemps le rôle essentiel du Marais poitevin en Europe. De par sa situation privilégiée, il constitue une zone de contact entre les milieux maritimes et la zone humide terrestre, située au carrefour des voies migratoires, et constitué d’un complexe d’habitats original accueillant une biodiversité remarquable.

Façade maritime du Marais poitevin, la baie de l’Aiguillon affronte des risques de submersions marines lors des fortes tempêtes, et un gros comblement sédimentaire. A ces phénomènes naturels s’ajoutent d’importantes pressions anthropiques: agriculture intensive, extension urbaine sur le littoral, pression touristique, etc.

Pour répondre à ces enjeux du milieu, le Parc naturel régional du Marais poitevin est gestionnaire depuis 2016 d’un projet LIFE visant la restauration et la valorisation des milieux littoraux nécessaires au maintien de la biodiversité. Elaboré en partenariat avec la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux) et l’ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage), le projet doit également concourir à une meilleure compréhension des relations biologiques entre la baie et les prairies du Marais poitevin, et sera l’occasion de réfléchir sur les effets du réchauffement climatique sur cette zone littorale.

Les principales actions qu’il envisage consistent à protéger 12 hectares de dunes mobiles et de dunes grises, à restaurer 10 hectares de prés salés,  à restaurer 140 hectares de vasières, mais également à étudier l’évolution géomorphologique des vasières de la Baie de l’Aiguillon, à caractériser l’impact de la qualité de l’eau sur le comportement de la biodiversité et à améliorer les connaissances du comportement des canards.

A noter qu’à ce soutien financier de l’Europe vient de s’ajouter celui du nouveau programme français "Nature 2050", porté par la CDC (Caisse des Dépôts et Consignations) qui financera la restauration des habitats de vasières identifiés dans le projet.

En savoir plus