Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Nouveaux intergroupes au Parlement européen

Dernière mise à jour :  17/12/2014 à 12:12

Nouveaux intergroupes au Parlement européen [archive]

La procédure pour la constitution des intergroupes vient de se clôturer au sein du Parlement européen. Le 9 décembre, les chefs des sept groupes politiques ont adressé au Président de l’institution, Martin Shulz, la liste des vingt-huit intergroupes parlementaires qu’ils souhaitent créer pour la législature 2014-2019. Cette liste a été approuvée le 11 décembre.

Les intergroupes sont des instances de réflexion informelle et interne, composées de députés appartenant à tout groupe politique et à toute commission parlementaire. Bien qu’ils ne soient pas dotés d’un statut officiel, leur objectif est de favoriser la prise en compte de certains sujets au sein de l’assemblée européenne et de promouvoir des contacts entre les députés et la société civile. Pour être créés, les intergroupes doivent recevoir le soutien d’au moins trois groupes politiques différents du PE.

Parmi les intergroupes 2014-2019, nombreux sont ceux qui ont été reconduits:

  • Le vin, les spiritueux et la qualité des aliments, présidé par l’Eurodéputé Herbert Dorfmann (PPE, Italie);
  • L’intergroupe "Ciel et espace", présidé par Monika Hohlmeier, (PPE, Allemagne) et vice-présidé par Franck Proust (PPE, Sud-Ouest);
  •  Les biens communs et les services publics;
  • Le tourisme, complété par la défense de l’héritage culturel du chemin de Saint-Jacques de Compostelle et d’autres routes culturelles;
  • La biodiversité, la campagne, la chasse, et la pêche récréative;
  • Le changement climatique, le développement durable et la biodiversité;
  • Les zones rurales, montagneuses et éloignées;
  • Les zones maritimes, fluviales, les îles et les littoraux;
  • Les petites et moyennes entreprises;
  • L’économie sociale;
  • Le bien-être et la protection des animaux;
  • L’urbain qui serait vice-présidé par Karima Delli (Verts, Nord-Ouest);
  • La jeunesse.

De nouveaux intergroupes ont également vu le jour. Parmi eux figurent: les industries créatives, l’agenda numérique; les sports; un intergroupe social comprenant le vieillissement, la solidarité intergénérationnelle et la politique familiale; et enfin le nouveau groupe lancé par Dominique Riquet, (ADLE, Nord-Ouest) ayant pour thème l’investissement de long terme et la réindustrialisation.

En savoir plus