Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Nouvelle étape pour la politique européenne en matière d’agriculture biologique

Dernière mise à jour :  22/10/2013 à 10:52

Nouvelle étape pour la politique européenne en matière d’agriculture biologique [archive]

La consultation publique sur l'agriculture biologique lancée par la Commission européenne (CE) en janvier dernier, s'est clôturée le 10 avril. Plus de 45.000 réponses ont été envoyées à la CE, qui va commencer leur analyse détaillée. Le Commissaire Dacian Ciolos s’est exprimé au lendemain de cette échéance afin d’en faire un premier bilan: la législation actuelle devrait être amélioré  "afin de la rendre plus efficace,  plus adaptée à la nouvelle réalité, et de garantir la crédibilité à long terme du secteur". Il ressort également de la consultation une attente des Européens pour un secteur sans OGM ni résidus de pesticides ou de produits chimiques.
 
Le bio représente plus de 5% des superficies agricoles européennes et attire beaucoup de jeunes. La pression de la demande, a souligné le Commissaire, a fait apparaitre des fraudes et la Commission devrait se pencher dans les mois à venir sur la question des responsabilités, des contrôles et des méthodes de traçabilité, a-t-il annoncé. Des questions sensibles comme celle du seuil de tolérance ou encore concernant l'autorisation de certaines substances devraient ainsi être posées dans le débat.

L’agriculture biologique constitue un enjeu prioritaire pour la Région Aquitaine, qui préside le Comité Régional Bio, chargé du pilotage de la politique régionale en matière d’agriculture biologique. Cette concertation des acteurs s’est traduite par une dynamique régionale marquée : la Région compte aujourd’hui près de 2500 agriculteurs bio, soit une évolution d'environ 150% entre 2007 et 2012.

En savoir plus