Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Présidence maltaise du Conseil de l'UE: les grands objectifs d’un petit pays

Dernière mise à jour :  26/01/2017 à 14:15

Présidence maltaise du Conseil de l'UE: les grands objectifs d’un petit pays

Pour une période de six mois, la présidence du Conseil de l’UE est assurée à tour de rôle par un État membre qui travaille en étroite coopération avec deux autres Etats membres. Ce système de travail par "trio", introduit par le traité de Lisbonne, assure la continuité des travaux de l'UE au Conseil. Le trio fixe les objectifs à long terme et élabore un programme commun définissant les thèmes et les priorités du Conseil pour une période de dix-huit mois. Après les Pays-Bas et la Slovaquie, la Présidence maltaise conclura le trio actuel lors du premier semestre 2017.

Le thème principal de la présidence maltaise s’articule autour de l’idée du rassemblement - entre les citoyens, les Etats et les forces vives de l’UE. Cette idée de "rEUnion" vise à réduire la distance entre l’Union et le peuple européen, favoriser la compréhension mutuelle et renforcer la coopération.

Le programme de la présidence maltaise pour la période de janvier à juin 2017 est axé sur six domaines prioritaires:

  • En matière de migration, le renforcement et la rationalisation du système européen commun d’asile mais souhaite aussi initier une révision du règlement de Dublin;
  • Pour le marché unique, la fin des frais d’itinérance dans l’ensemble de l’Europe mais également d’aider l’investissement privé par le prolongement en temps et en ressources financières du Fonds européen d’investissement de la Banque européenne d'investissement;
  • Sur les questions de sécurité, la poursuite de la lutte contre le terrorisme et son financement et amélioration de la gouvernance d’Eurojust;
  • L’inclusion sociale, prioritairement des femmes;
  • Dans le cadre de la politique européenne de voisinage, la stabilisation de la Libye et la contribution de l’Union à une transition pacifique, la reprise du processus de paix au Proche-Orient entre Israël et la Palestine;
  • En tant qu’Etat insulaire, Malte propose une initiative pour une meilleure gouvernance internationale des océans.

La Présidence maltaise a également présenté lors du Conseil Agriculture et Pêche du 23 janvier ses priorités pour l’agriculture: l’avenir de la PAC, qui sera à l’ordre du jour du Conseil Agriculture du 6 mars; le bio sur lequel la Présidence souhaite obtenir un compromis au plus tôt; la place de l’agriculture dans les accords commerciaux.

De juillet 2017 à décembre 2018, le prochain trio de présidences sera assuré par l’Estonie, la Bulgarie et l’Autriche.

En savoir plus