Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > REGIO PEER 2 PEER, nouvelle initiative de la Commission européenne

Dernière mise à jour :  31/03/2015 à 16:02

REGIO PEER 2 PEER, nouvelle initiative de la Commission européenne [archive]

Le 24 mars, la Commissaire à la Politique régionale de l’UE, Corina Cretu, a officiellement lancé le nouvel outil d’échanges intitulé "REGIO PEER 2 PEER". Fondé sur l’instrument existant TAEIX, utilisé dans le cadre de la politique européenne de voisinage, REGIO PEER 2 PEER vise à aider les Etats membres à améliorer leurs capacités administratives dans la gestion du Fonds européen de développement régional (FEDER) et du Fonds de cohésion, en facilitant les échanges de bonnes pratiques.

Cet instrument sera ouvert seulement aux représentants du secteur public qui travaillent pour les autorités de gestion, de certification, ou d’audit des fonds, dans les ministères en charge de la coordination, pour les organismes intermédiaires ou encore dans les secrétariats techniques conjoints des programmes de coopération territoriale.

La DG REGIO encourage particulièrement les Etats membres et les régions ayant le plus de difficultés en matière de capacités administratives à faire appel au dispositif.

Le projet REGIO PEER 2  PEER  a deux faces:

  • D’un côté, la Commission européenne financera de l’assistance sous forme d’ateliers, de visites d’étude ou de missions d’experts sur le terrain;
  • De l’autre, elle va constituer une base de données d’experts sur une base volontaire.

Parmi ses caractéristiques clés, l’objectif est que cet outil soit rapide (maximum deux mois entre la demande et la réponse), léger et non bureaucratique, ciblé sur des sujets concrets, flexible et qualitatif du point de vue des experts sélectionnés et des échanges.

Une assistance pourrait par exemple être fournie sur les instruments financiers, les coûts simplifiés ou les mesures antifraude dans le cadre de la gestion des programmes opérationnels ou sur les marchés publics, les aides d’Etat en lien avec les conditionnalités ex ante.
 
La phase pilote du projet durera jusqu’en août 2016 et bénéficie d’un budget de 500 000 €, montant avec lequel la DG REGIO estime pouvoir financer entre 80 et 100 échanges. REGIO PEER 2 PEER est d’ores et déjà accessible. Cette initiative pourrait être étendue aux autres fonds européens en gestion partagée en fonction de son succès et des besoins.
 
En savoir plus