Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Résultats de la consultation publique: "La PAC: donnez-nous votre avis"

Dernière mise à jour :  24/07/2017 à 17:00

Résultats de la consultation publique: "La PAC: donnez-nous votre avis"

© European Union - Source EC - Audiovisual Service - Georges Boulougouris

La DG AGRI de la Commission européenne a organisé le 7 juillet une grande conférence de restitution de la consultation publique sur la modernisation et la simplification de la PAC. Des centaines de milliers de citoyens, agriculteurs ou d’autres horizons, organisations professionnelles agricoles ou environnementales, collectivités territoriales, etc. ont participé à la consultation, démontrant ainsi que la question de l'agriculture et de son rôle dans la société a pris une place grandissante au sein de l’Union européenne.

La consultation avait été ouverte entre le 2 février et le 2 mai 2017, sous la forme d'un questionnaire, mais permettait également le dépôt de prises de position écrites (voir Info Europe du 28 février 2017). Plus de 322 000 réponses ont été enregistrées, bien qu’un grand nombre émane de campagnes de réponse massives et que les réponses soient réparties très inégalement entre les Etats membres: l’Allemagne est ainsi le pays d’où provient le plus grand nombre de contributions.
 
Une grande majorité des participants reconnait la valeur ajoutée d’une politique agricole au niveau de l’UE, soulignant ainsi la nécessité d’assurer des conditions de concurrence égales au sein du marché unique, et de garantir une plus grande efficacité face aux défis communs. Parmi les défis identifiés par les participants: le juste niveau de vie des agriculteurs, les pressions sur l’environnement et le changement climatique. Pour une majorité cependant, la PAC n’apporte pas de réponse significative à ces défis, en particulier celui lié à l’environnement.

Le Commissaire européen à l’Agriculture, Phil Hogan, s’est félicité du succès de la consultation dans son discours d’ouverture. Il a rappelé un certain nombre de points clefs qu’il souhaite voir développer pour le futur et notamment: des marchés résilients, la durabilité de la production alimentaire, le renouvellement générationnel, le positionnement sur les marchés mondiaux, la simplification des règles (en passant du principe de conformité à une logique de résultat notamment). Il a également souligné les possibles conséquences négatives du Brexit sur le futur budget de la PAC.

La Commission européenne intégrera l’analyse des résultats de cette consultation dans sa réflexion sur l'avenir de la PAC. La communication sur la modernisation et la simplification de la PAC devrait ainsi être publiée d’ici la fin de l’année après qu’ait été menée une étude d’impact.

La Région Nouvelle-Aquitaine a participé à cette consultation via l’association Régions de France dont elle préside la commission de l’agriculture, mais aussi via d’autres réseaux de régions européennes comme celui sur les produits d’origine, l’AREPO, dont elle est membre actif.

En savoir plus