Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Sommet européen sur le défi du vieillissement: l’Aquitaine en force

Dernière mise à jour :  31/03/2015 à 16:02

Sommet européen sur le défi du vieillissement: l’Aquitaine en force [archive]

Les 9 et 10 mars, la Commission européenne organisait à Bruxelles le premier Sommet européen dédié à l’innovation au profit d’un vieillissement actif et en bonne santé de la population. Environ 1200 participants, représentant d’entreprises, chercheurs, autorités publiques, investisseurs ou patients, issus de secteurs économiques divers, s’y sont retrouvés pour échanger au cours de ces deux jours riches en débats et nourris de trente-deux sessions thématiques.

Les Commissaires européens Günther Oettinger, en charge de l’économie et de la société numériques, et Carlos Moedas, en charge de la recherche et de l’innovation, ont affirmé l’engagement de la Commission pour promouvoir la Silver Economie, comprise comme l’ensemble des opportunités économiques, existantes et émergentes, liées à l’augmentation des dépenses publiques et privées résultant du vieillissement de la population et des besoins spécifiques des personnes de plus de 50 ans. Ils ont souligné la nécessité pour ce secteur émergent d’établir des partenariats (public-privé, recherche-industrie, entre différentes filières économiques, etc.), comme le montre la contribution positive fournie par le Partenariat européen d’innovation pour un vieillissement actif et en bonne santé.

L’Aquitaine portant haut ces préoccupations, et ayant elle-même engagé le développement d’une Silver Economie sur son territoire, plusieurs représentants régionaux étaient mobilisés à cette occasion. Solange Ménival, vice-présidente du Conseil régional en charge de la santé et des formations sanitaires et sociales, a pu y poursuivre ses échanges avec des interlocuteurs clés des Directions générales Connect et Santé de la Commission européenne, en lien avec les projets innovants menés en Aquitaine, tels que le protocole d’accord signé en décembre 2014 avec Euskadi sur l’initiative "Chronicity Valley", ou encore le projet pilote Territoire de Soins Numériques. Hervé Dufau (Aquitaine Développement Innovation), animateur de la Silver Economie en Aquitaine, était aussi présent.

Cet événement était également l’occasion pour des acteurs publics et privés de la Silver Economy en Europe de venir présenter aux participants leurs actions ou solutions au défi du vieillissement. Parmi eux, l’entreprise aquitaine ROBOSOFT Services Robots, basée à Bidart (64), a pu mettre en valeur Kompaï (photo ci-contre avec Solange Ménival), son robot assistant qui aide les personnes âgées à rester autonomes plus longtemps. Doté d’une interface homme-machine simplifiée, Kompaï surveille l’état de santé des seniors et les assiste dans leur vie quotidienne. Ce robot a été développé grâce aux projets européens DOMEO (2009-2012) et MOBISERV (2009-2013), cofinancés par les programmes AAL (Ambient Assisted Living ou assistance à la vie autonome) pour DOMEO et le 7ème Programme-cadre pour MOBISERV.

Disposer d’un stand dédié lors de cet événement européen clé était l’opportunité pour ROBOSOFT de faire connaître Kompaï aux 1200 participants venus de toute l’Europe, d’interagir avec d’autres acteurs de la Silver Economie, et d’entrer en contact avec de potentiels partenaires pour de futurs projets. ROBOSOFT démarre actuellement deux nouveaux projets européens sur le vieillissement, cofinancés par le programme de R&I Horizon 2020: ENRICHME (solutions robotiques pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées souffrant de troubles cognitifs légers) et MARIO (utilisation de robots de services pour remédier aux problématiques de l’isolement et de la démence chez les personnes âgées).

En savoir plus