Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Stratégie européenne pour le tourisme maritime et côtier

Dernière mise à jour :  27/02/2014 à 16:22

Stratégie européenne pour le tourisme maritime et côtier [archive]

La Commission européenne a présenté le 20 février une stratégie pour encourager la croissance et l’emploi dans le tourisme côtier et maritime. Faisant suite à la stratégie européenne pour la croissance bleue de 2013, ainsi qu’à une consultation publique organisée en 2012 sur laquelle s’étaient positionnés la Région Aquitaine et le GIP Littoral Aquitain (voir IE n°130), la Commission entend renforcer ce pilier de l’économie maritime européenne. A cette fin, elle met notamment l’accent sur les quatre éléments suivants:

  • Stimuler la performance et la compétitivité du secteur: meilleure information touristique, exploitation du potentiel hors saison, création de partenariats pour remédier à la fragmentation du secteur;
  • Compétences et innovation: encourager la formation, la qualité, l’utilisation des TIC;
  • Durabilité: promouvoir l’écotourisme, une gestion intégrée des déchets y compris maritimes, une meilleure intégration des destinations côtières et intérieures. La Commission mènera également une étude sur les pratiques innovantes pour le développement des ports de plaisance;
  • Maximiser le financement européen disponible: un guide en ligne sera développé par la Commission pour une vue d’ensemble des opportunités de financement pour le secteur dans la période 2014-2020.


Ces initiatives sont appelées à être mises en œuvre conjointement par la Commission, les Etats membres et les autorités régionales et locales.

La Commission s’engage également à mieux coordonner les politiques européennes ayant une incidence sur le tourisme côtier, et reconnaît le rôle joué par les stratégies macrorégionales, dont la stratégie Atlantique, pour une plus grande intégration des acteurs.

Principes de qualité pour le tourisme

En outre, une liste de principes de qualité pour le tourisme a été proposée le même jour par la Commission. L’initiative vise à améliorer l’information relative aux services touristiques, et à inciter les opérateurs, en particulier les PME, à investir davantage dans la qualité. Les principes concernent la formation des personnels, l’application d’une politique de satisfaction des consommateurs, le suivi d’un plan de nettoyage et de maintenance pour les installations, ou encore la mise à disposition d’informations sur les traditions, le patrimoine, les produits locaux, l’accessibilité ou encore la durabilité des services fournis. Ces principes seront mis en œuvre par les Etats membres sur une base volontaire.

En savoir plus