Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Transport maritime: une consultation publique et une étude

Dernière mise à jour :  26/02/2015 à 15:16

Transport maritime: une consultation publique et une étude [archive]

Le 28 janvier, la Commission européenne a ouvert une consultation publique en vue de la révision à mi-parcours de la stratégie européenne pour le transport maritime, datée de 2009. Composé d’une trentaine de questions, le formulaire est à renvoyer à la Commission d’ici le 22 avril.

L’objectif de la consultation est d’identifier les défis du secteur et d’émettre des propositions d’actions ou d’initiatives visant la compétitivité et la croissance du transport maritime. Parmi les thèmes abordés par les questions figurent: les obstacles au commerce maritime avec les partenaires hors UE, l’attractivité des professions maritimes, la sécurité des navires et la sécurité à bord (conditions de travail), les carburants alternatifs, la promotion du transport maritime de courte distance, la simplification des démarches administratives dans les ports, l’innovation et la recherche marines, etc.

Quant à l’étude commandée par la commission Transports du Parlement européen, elle porte sur le sujet "Améliorer le concept des autoroutes de la mer". Formulée comme un bilan, l'étude identifie trois obstacles majeurs au développement des autoroutes de la mer: une méconnaissance par les acteurs concernés; un manque de continuité des projets une fois le cofinancement européen terminé; une coopération entre acteurs loin d'être optimale. Par conséquent, l'impact des autoroutes de la mer a été moindre qu'espéré.

Des recommandations pour améliorer la situation sont donc formulées. Face aux trois obstacles, l’étude propose: d’améliorer la visibilité du concept d’autoroute de la mer, surtout auprès des acteurs pertinents (identifiés préalablement); de renforcer l’impact des autoroutes de la mer en faisant du transport maritime de courte distance un véritable mode de transport; d’adopter une approche intégrée en impliquant tous les acteurs de la chaîne logistique, au-delà du port.

En savoir plus