Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Turbomeca réunit ses partenaires européens à Bruxelles

Dernière mise à jour :  31/03/2015 à 16:02

Turbomeca réunit ses partenaires européens à Bruxelles [archive]

Les 5 et 6 mars, Turbomeca a organisé dans les locaux du Bureau Aquitaine Europe à Bruxelles un atelier de transfert de technologie dans le cadre de son projet E-BREAK (Engine Breakthrough Components and Subsystems), cofinancé par le 7ème Programme-cadre de Recherche et Développement de l’UE. Plus de quatre-vingt participants venus de onze pays ont assisté à des présentations des résultats d’E-BREAK, qui vise à accroître l'efficacité des systèmes propulsifs aéronautiques de demain en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ce projet de grande échelle, cofinancé par le 7ème PCRD pour 18 millions € sur un budget total de 30 millions €, réunit quarante-deux partenaires européens et se déroule sur la période 2012-2016.

Manuel Silva, Chef de projet Recherche et Technologies à Turbomeca, et Coordinateur d’E-BREAK, a souligné l’importance des financements européens pour le secteur aéronautique, ceux-ci permettant des avancées technologiques qui ne pourraient avoir lieu sans cette collaboration entre chercheurs et industriels européens. Turbomeca, qui compte plus de 6000 salariés et dont le siège est situé à Bordes (64), est engagé dans trois projets européens d’envergure portant sur la conception de moteurs plus "verts": E-BREAK, LEMCOTEC et ENOVAL.

Des représentants de l’unité aéronautique de la DG Recherche et Innovation de la Commission européenne, ainsi que du programme Clean Sky, ont rappelé le basculement des financements vers ce "partenariat public-privé" doté de 4 milliards € sur dix ans, dont 1,8 milliard de contribution du budget de l’UE. Le reste est financé par les industriels qui s’engagent ainsi sur le long terme afin de permettre la démonstration d’avancées technologiques de pointe contribuant à réduire les émissions et le bruit dus au transport aérien, et à renforcer la compétitivité du secteur aéronautique européen.

En savoir plus