Accueil > actu > Actualités de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes > Archives > Un plan d’action européen pour l’industrie de défense

Dernière mise à jour :  19/12/2016 à 21:06

Un plan d’action européen pour l’industrie de défense [archive]

Le secteur de la défense sera désormais pleinement concerné par les appels à projets européens de recherche et d’innovation. C’est l’une des annonces phares du Plan d’action européen de la défense, présenté par la Commission le 30 novembre, qui vise à renforcer la compétitivité de l’industrie européenne dans ce secteur stratégique.

 

 

 

 

 

Ce plan d’action prévoit trois volets d’actions:

  • Lancement d’un Fonds européen de la défense: une Action préparatoire sur la période 2017-2019, dotée de 90 millions € dont 25 millions pour 2017, sera mise en place. Elle devrait être suivie d’un véritable programme de recherche européen en matière de défense après 2020, que la Commission ambitionne de doter d’un budget de 500 millions € par an. Ce volet "recherche" sera complété par un volet "capacités", qui permettrait aux Etats membres volontaires de disposer d’un cadre de coopération sur des projets spécifiques relatifs au développement de capacités communes.
  • Actions pour favoriser les investissements dans les chaînes d’approvisionnement de la défense, en particulier dans les PME: le plan d’action propose notamment une adaptation des règles d’octroi des instruments financiers de l’UE au titre de l’EFSI (Plan Juncker) ou de COSME, pour permettre à la BEI d’investir dans des projets de défense. Les Régions étant également considérées comme des échelons clés de structuration de l’industrie, la Commission soutient ainsi la constitution de pôles régionaux d’excellence dans ce domaine et a lancé un réseau européen de régions pour encourager les échanges à ce sujet. Enfin, dans le cadre de son plan de coopération sectorielle en matière de compétences (voir IE n°6 de juin 2016), l’UE financera une analyse de l’offre et de la demande en matière de compétences, ainsi qu’un projet d’envergure dans le cadre d’Erasmus+ pour mettre en adéquation la formation aux besoins des entreprises du secteur.
  • Renforcement du marché unique de la défense: améliorer l’accès aux marchés publics de défense pour les PME, progrès dans la normalisation notamment.

Enfin, ce plan d’action prévoit plus généralement de renforcer les synergies entre sphères civile et militaire dans l’ensemble des politiques de l’UE, notamment en matière de politique spatiale (programme Copernicus), de cybersécurité, et de surveillance maritime.

En savoir plus